Week-end de groupe 2017

Septembre : rentrée scoute, fête des passages et puis le premier week-end de groupe. Pour  certains, ce week-end marque la reprise des activités scoutes. Pour d’autres, c’est la première nuit sous la tente. Qu’ils aient presque 6 ans (les farfadets) ou plus de 17 ans (les compagnons), c’est toujours un bonheur.

Photo de groupe (toutes les unités)

Samedi 30 septembre, nous sommes donc partis pour le domaine de la Planche dans le Puy-de-Dôme. La pluie nous a accompagnés une bonne partie du samedi. Mais Baden-Powell disait que c’est sous la pluie qu’on reconnaît les vrais scouts. Et nous ne l’avons pas fait mentir ! La pluie n’a pas empêché les fous rires, les cavalcades, la vaisselle au clair de lune, le dérouillage pour se réchauffer (ah ça ! On en a vu des “batailles de Reichshoffen”…)

Bataille de Reichshoffen

Un savant fou avait décidé de donner vie à ses personnages de BD préférés grâce à une machine infernale, mais Obélix l’a cassée en sortant (lui, alors…). Du coup, Tintin, Yakari, Falbala, Obélix, Maud de la Roche, Joe Dalton et la Schtroumpfette un peu perdus dans un monde qui leur semble étrange ont demandé aux scouts de la Guille de les aider.

Personnages de BD (Tintin, Yakari, Falfala, Obélix, Maud de la Roche, Joe Dalton et la Schtroumpfette)

Tout d’abord, les farfadets, louveteaux et jeannettes, scouts et guides, pionniers et caravelles leur ont expliqué ce qu’étaient les 5 sens à travers des jeux et des découvertes. Mais finalement nos héros ont souhaité retourner dans leurs BD et demandé de l’aide pour réparer la machine et trouver du carburant.

Machine à BD

Après une partie endiablée de Quidditch, tous sont retournés dans leurs BD respectives et Obélix a cassé la machine en repartant (oui, encore…), mais de façon irréparable, cette fois ! Il ne nous reste plus qu’à lire les BD pour retrouver nos héros et bien d’autres.

Les parents nous ont rejoints pour le goûter et la messe (l’autel avait été décoré avec soin par les farfadets).

Un grand merci aux compagnons, aux équipiers de groupe et aux parents farfadets qui se sont occupés de la gestion de l’intendance pour plus de 150 personnes et ont contribué à faire de ce week-end une grande réussite.