La fin d’année sous le signe du partage

Il y a une semaine, le 11 décembre 2016, le groupe de la Guillotière a passé la journée sous le signe du partage avec l’ensemble des familles pour la Fête de groupe annuelle.

dsc07653

Cette journée a commencé par la messe célébré par notre aumônier Jean-Paul qui nous a offert pour Noël “Jésus, parce que c’est l’ami fidèle, l’ami de tout les jours qui accompagne partout”. Cette célébration a aussi été l’occasion de distribuer la lumière de Bethléem amené par les compagnons.

dsc07660 dsc07683

Puis, nous nous sommes retrouvés autour d’un repas préparé et distribué par l’équipe de groupe aidé par les compagnons et quelques pionniers-caravelles. Une fois rassasié par le repas convivial et joyeux, les jeunes et parents ont participé tous ensemble à un grand jeu se déroulant dans l’ensemble du local. Cette journée, s’est fini par un temps spirituel autour de la lumière de Bethléem.

dsc07617dsc07696

Cette année, nous étions plus de 290 personnes (un record !).

dsc07691

Un grand merci à chacun de vous pour cette journée et à ceux qui l’ont préparé et animé !

 

Une rentrée pleine d’émotions !

Lors du dernier week end, le groupe de la Guillotière s’est immergé dans le monde des Pokémon… Farfadets, louveteaux, jeannettes, scouts, guides, pionniers, caravelles…  tous ont été mis à contribution pour contrer la team rocket, ennemis ancestraux des dresseurs de pokemon !

Et le programme a été bien chargé : capture de pokemon samedi après-midi, entraînement samedi soir et finalement combat final dimanche ! Les jeunes ont atteint leur but en vainquant  la team rocket et ont par la même occasion réussi à attirer  dans leur camp le pokemon légendaire, petit nouveau convoité par ces brutes sans merci !

Tout s’est bien terminé donc ! Un week end chaleureux, rythmé par des pluies diluviennes samedi qui n’ont pourtant pas eu raison de nous, et (quand même), un dimanche ensoleillé. Merci à tous !p1110441p1110447

Retour sur le Camp des Jeannettes !

Vous aimez le chocolat ? En tout cas, Charlie lui, il aime le chocolat. Charlie, c’est un petit garçon et il est bien penaud : il souhaite vraiment gagner le ticket d’or, qui lui permettrait de devenir le chef de l’usine de chocolaterie de Willy WONKA.

capture-decran-2016-11-07-a-12-22-04

Non loin de là, à Saint Pal-de-Mons, des jeannettes campaient. Un jour, Charlie est passé à côté du camp. Curieux, il est venu à la rencontre des Jeannettes. Il demande de l’aide aux jeannettes qui acceptent. C’est alors qu’une grande aventure s’en suit !

article-retour-du-camp-2016

Les Jeannettes sont curieuses, alors quand Charlie leur propose de leur faire découvrir sa région, C’est une grande JOIE ! Sur des sentiers battus, en pleine campagne et avec une chaleur torride, les jeannettes sont courageuses et n’hésitent pas à s’entre-aider ! C’est en chantant de bon cœur que nous arrivons au point du pique-nique. Après un agréable temps passé ensemble et de partage fructifiant, nous repartons vers le camp. article-retour-du-camp-2016ghgj

ALERTE ! Charlie a un problème, il doit absolument trouver de nouvelles recettes pour succéder à Willy WONKA. Les jeannettes cherchent donc des idées de friandises pour l’aider. Un concours cuisine se met alors en place alors que nous nous réfugions dans une maison, pour cause : alerte orage. Et c’est avec grand succès que les Jeannettes remportent des prix de la meilleure entrée, plat principale, dessert, etc. au grand bonheur de Charlie ! Il va grâce à cela être le successeur de Willy WONKA.

dsfsdf

Mais les Jeannettes ne s’arrêtent pas là ! Après de nombreux défis relevés, de multiples campagnes publicitaires et de jeux d’énigmes pour aider Charlie, celui-ci devient le successeur lors d’une soirée de passation. C’est une grande fête autour du feu qui s’organise et qui termine le camp en beauté !

dsfdsgd

Le camp des pionniers et caravelles !

Et voilà, notre camp pionniers-caravelles s’est terminé… On a passé 3 semaines à St Didier la Forêt, près de Vichy.

Ce que nous avons fait ? Et bien… on a dû aider un certain professeur Dingo à réparer sa machine à remonter le temps et renvoyer tous les personnages qui n’étaient pas à leurs bonnes époques.

Du coup, nous avons rencontré : des dodos (l’espèce animale disparue) qui criaient « pastèque »; Hitler qui avait perdu la mémoire; César, un lamasticot; Maria celle qui garde un stand au casino; nous avons participé à une émission de talent du futur; El Raton chef du village qui s’est fait volé le feu; El Bucheto qui en a blessé plus d’un… et encore plein d’autres personnages !

Mais nous n’avons pas fait que cela car en tant que pionnier – caravelle, nous avons un cap de camp et nous devons rendre des services aux propriétaires. Nous sommes donc allés aider le village de Brout-Vernet pour sa course de caisse à savon (on a bien soufflé dans les sifflets ;p) et pratiquement chaque jour nous avons eu l’honneur d’aider le propriétaire à couper les arbres qu’il souhaitait (et enlevant les feuilles des branches triant petite branches, moyennes, grosses ou tronc pour avoir le plaisir à la fin de tout remettre ensemble).

article-sur-le-camp-2016dsfdsf

Enfin nous avons aussi fait le Trek : de la marche pendant 3 jours et 2 nuits en équipes en autonomie allant d’un lieu à l’autre pour dormir. Et aussi les Sources où nous sommes partis par année (1ère, 2èmes et 3èmes années) marcher et réfléchir à nous, notre implication dans le scoutisme etc. A part pour les 1ère années qui sont restés sur le lieu de camps et préparé leur promesses pionnier – caravelle.

article-sur-le-camp-2016dsqf

Au bout de ces trois semaines nous sommes devenus une vraie caravane soudée, un groupe d’amis qui ne voulait pas tant que ça rentrer même si nous étions crevés. Mais vu comment les chefs étaient morts à la fin il fallait vraiment rentrer. #OnEnATousMarreDesAubergines

article-sur-le-camp-2016dsq

Merci à tout le monde pour ce super camp ! Bon passage aux compagnons à Ségo et Daphné et à l’année prochaine pour les autres 😉

Elise, responsable Com 😉