Week-end de groupe 2017

Photo de groupe (toutes les unités)

Septembre : rentrée scoute, fête des passages et puis le premier week-end de groupe. Pour  certains, ce week-end marque la reprise des activités scoutes. Pour d’autres, c’est la première nuit sous la tente. Qu’ils aient presque 6 ans (les farfadets) ou plus de 17 ans (les compagnons), c’est toujours un bonheur.

Photo de groupe (toutes les unités)

Samedi 30 septembre, nous sommes donc partis pour le domaine de la Planche dans le Puy-de-Dôme. La pluie nous a accompagnés une bonne partie du samedi. Mais Baden-Powell disait que c’est sous la pluie qu’on reconnaît les vrais scouts. Et nous ne l’avons pas fait mentir ! La pluie n’a pas empêché les fous rires, les cavalcades, la vaisselle au clair de lune, le dérouillage pour se réchauffer (ah ça ! On en a vu des “batailles de Reichshoffen”…)

Bataille de Reichshoffen

Un savant fou avait décidé de donner vie à ses personnages de BD préférés grâce à une machine infernale, mais Obélix l’a cassée en sortant (lui, alors…). Du coup, Tintin, Yakari, Falbala, Obélix, Maud de la Roche, Joe Dalton et la Schtroumpfette un peu perdus dans un monde qui leur semble étrange ont demandé aux scouts de la Guille de les aider.

Personnages de BD (Tintin, Yakari, Falfala, Obélix, Maud de la Roche, Joe Dalton et la Schtroumpfette)

Tout d’abord, les farfadets, louveteaux et jeannettes, scouts et guides, pionniers et caravelles leur ont expliqué ce qu’étaient les 5 sens à travers des jeux et des découvertes. Mais finalement nos héros ont souhaité retourner dans leurs BD et demandé de l’aide pour réparer la machine et trouver du carburant.

Machine à BD

Après une partie endiablée de Quidditch, tous sont retournés dans leurs BD respectives et Obélix a cassé la machine en repartant (oui, encore…), mais de façon irréparable, cette fois ! Il ne nous reste plus qu’à lire les BD pour retrouver nos héros et bien d’autres.

Les parents nous ont rejoints pour le goûter et la messe (l’autel avait été décoré avec soin par les farfadets).

Un grand merci aux compagnons, aux équipiers de groupe et aux parents farfadets qui se sont occupés de la gestion de l’intendance pour plus de 150 personnes et ont contribué à faire de ce week-end une grande réussite.

Fête des passages 2017

Machine à laver pour les passages

Passez votre scout à la machine

Faites le bouillir…

Réflexion faite, non, on ne va pas les faire bouillir. Mais on va garder l’idée de les passer à la machine à laver ! Et pas pour faire revenir les couleurs d’origine, mais pour changer de couleur !Vue de la salle avec les parentsEh oui ! C’est une exclusivité à la Guille, on a une machine à laver qui change la couleur des chemises. Le programme “Passage” permet de passer :

  • Du vert clair à l’orange
  • De l’orange au bleu
  • Du bleu au rouge
  • Du rouge au vert foncé
  • Et aussi vers le violetMachine à laver pour les passagesEt voilà ! Tout le monde sort de la machine tout propre, à peu près sec (oui, il y a aussi une fonction séchage), même si parfois un dernier petit essorage est nécessaire. Et c’est parti pour une nouvelle année !

 

 

Weekend de groupe à la Guil’!

Les 4, 5 et 6 juin 2017 a eu lieu le week-end de groupe de la Guillotière.

C’est avec la pluie qu’a débuté notre deuxième week-end de groupe de l’année. « Comme d’habitude ! » me diriez-vous mais par chance, dès dimanche fin de matinée, le beau temps nous a enfin rejoint pour ne plus nous quitter.

5

94 jeunes de 8 à 17 ans et 27 adultes (chefs et équipe de groupe) ont participé à cet évènement à Chaponost, aux Missions Africaines autour du thème « à la recherche de la cité d’or des Incas »

Un explorateur demande l’aide des scouts et guides de la Guillotière pour retrouver la cité d’or perdue des Incas.

19

Trois jours de recherche n’ont pas été de trop pour réussir cet exploit et nos jeunes n’ont pas ménagé leurs efforts pour y parvenir : Grands jeux, travail en équipe : petits et grands réunis, veillée au feu (dimanche soir seulement à cause du temps), musique : tout était là pour que tous s’amusent et participent à cette quête.

810

Le site des Missions Africaines est connu pour pratiquer une gestion écoresponsable de son parc et nous avons voulu y apporter notre contribution en étant particulièrement vigilant sur nos déchets (compost, tri sélectif, emballages minimisés) et surtout en proposant à nos jeunes un repas entièrement écoresponsable. Nous avons collaboré avec le magasin « la Rue des Producteurs » avenue Berthelot qui vend sur Lyon-centre des produits de producteurs locaux. Ce repas composé d’une salade, de saucisses grillées accompagnées de pommes de terre nouvelles et de fromage blanc nous a permis de montrer aux jeunes que même dans des conditions de camping, bien se nourrir sainement en favorisant l’achat local, c’est possible.

Pour finir en beauté ce week-end (avec le soleil), une cinquantaine de parents nous ont rejoints avec leurs plus jeunes enfants (futurs scouts et guides sûrement !) pour partager notre dernier repas (salade de quinoa/salade de haricots verts et cerises de Saint-Genis-Laval). Ce fut l’occasion pour eux de voir les chefs en action pendant les animations, l’équipe matos en plein démontage de tentes et rangement du matériel, l’équipe intendance organisant la mise en place du repas.

14

C’est avec tous nos remerciements à ces équipes dévouées et pleines d’entrain que nous souhaitons finir cet article. Trois jours intenses pour que tout se passe au mieux pour tous ces bénévoles qui sont rentrés exténués mais fiers d’être membre du groupe SGDF de la Guillotière.

Merci à tous et à l’année prochaine en octobre pour notre prochain week-end de groupe !

Les Rameaux à la Guill !

Dimanche dernier, c’était le dimanche des rameaux et de la passion qui précède la Semaine Sainte.

La paroisse demande, chaque année, au groupe Scouts et Guides de France de la Guillotière de s’occuper des rameaux aux messes des églises de Saint-André, Saint-Louis de la Guillotière et Saint-Michel. A nous de les ramasser et de les distribuer aux 4 messes.

Cette année, cela fut difficile. Déjà l’an passé, nous l’avions constaté : les buis de la région sont dévastés par la pyrale, une chenille qui les dévore et les laisse trop faibles pour se défendre des champignons qui finissent de les détruire. Impossible de trouver du buis sauvage de bonne qualité autour de Lyon.

Nous ne pratiquons évidemment pas la cueillette sauvage et les propriétaires de bois où pousse le buis sont difficiles à trouver. Par chance, notre secrétaire, Marie-Noëlle a de la famille en bourgogne qui nous a proposé une récolte samedi matin. Nous voici donc partis à 5 pour un ramassage éclair. Le buis était magnifique, la journée radieuse et l’ambiance chaleureuse.

WP_20170408_012

Ce fut donc avec un buis très vert et fourni que nous avons précédé les messes du quartier. Les paroissiens, au fait du problème, ont vraiment apprécié la qualité et beaucoup d’entre eux en ont pris pour toute leur famille. Une personne m’a même confié qu’il partait avec voir sa famille dans le sud à l’issue de la messe. Et même, si à la base nous ne vendons pas le buis, ces mêmes paroissiens ont été très généreux, ils savent que  cela nous aide pour nos activités et font des dons parfois conséquents.

WP_20170408_009

Cette année, cela nous a rapporté plus de 700 €. Merci donc à tous les jeunes, les chefs et les membres de l’équipe de groupe qui ont participé à la cueillette ou à la distribution. Merci aussi à Philippe Daguet, ancien responsable matériel du groupe, aujourd’hui au Territoire de Lyon Levant, qui est venu nous prêter main forte.

Bonne Semaine Sainte et bonnes Pâques à tous !

Nous nous retrouvons pour une prochaine réunion le 13 mai.