La Guillotière se mobilise pour la Lumière de Bethléem

Le 16 décembre 2013 a été une journée chargée pour le groupe de la Guillotière : messe de groupe, engagements, repas avec 200 couverts, grand jeu au parc Blandan et partage de la Lumière de Bethléem. Un dimanche animé, mais surtout un dimanche de découverte, de jeu, de partage, de lumière et de paix. Un dimanche sous le signe du scoutisme !

La journée a commencé à 09h30, à l’église Saint-Louis, où l’ensemble des Scouts et Guides de la Guillotière se sont retrouvés pour célébrer le 3ème dimanche de l’Avent. C’est devant une grande assemblée que les jeunes ont animé les chants, participé aux lectures et partagé ce temps de prière avec l’ensemble des paroissiens.

Pour clôturer ce temps, Lucile et Jean-Paul, les Accompagnateurs Compagnons de l’équipe 1er temps, ont choisi de passer un cap important dans la vie d’un responsable scout : l’engagement. Devant l’ensemble du groupe et de quelques paroissiens, ils ont pu prononcer leur envie de s’investir davantage dans le monde du scoutisme. Un moment apprécié de toutes et tous, qui a permis à certains de se remémorer le temps de leurs propres engagements.

FDG_2013_1

Tous étaient ensuite conviés au repas de groupe qui se déroulait dans les locaux de Saint-Michel.
Parents, amis, anciens, chefs et jeunes, tous étaient réunis autours d’une table pour partager un grand moment de convivialité. Ce n’est pas moins de 200 couverts qui ont été servis ! Merci encore à notre cuisinère hors pair : Christine, et à la participation des parents qui ont contribués à faire de ce repas, un chaleureux moment.

FDG_2013_2

L’après-midi s’est déroulé au parc Blandan. Jeannettes, Louveteaux, Guides, Scouts, Caravelles et Pionniers s’y sont tous rassemblés pour participer à un grand jeu préparer par leurs chefs. Sous le format d’une bataille navale à taille humaine, chaque équipe, regroupant toutes les branches, devait retrouver les bâtiments des autres nations tout en protégeant les leurs. Une activité en plein air, dans un cadre sympathique, qui leur a permis de se dépenser et de jouer tous ensemble, le tout dans une ambiance participative et joyeuse.

Après cet après-midi de jeu dans la fraîcheur dominicale, les jeunes se sont ensuite retrouvés dans les locaux pour se réchauffer autours d’un goûter qui a été on ne peut plus apprécié : jus de pomme et chocolat chauds !

Pour finir cette journée, les Pionniers et Caravelles sont allés récupérer la lumière de Bethléem à Saint-Pierre de Vaise, pour la partager avec l’ensemble du groupe.

Cette lumière, symbole mondial de paix, est allumée au coeur de la grotte de la nativité à Bethléem et traverse l’Europe pour arriver à Paris, grâce aux groupes Scouts et Guides de France et aux Eclaireurs et Eclaireuses Unionistes de France.
Celle-ci est ensuite diffusée dans l’ensemble des groupes locaux, qui la partagent à leur tour avec leurs paroisses, leurs amis et leurs parents. La symbolique de ce geste de paix est forte, car cette lumière brûle sans interruption, de la grotte de la Nativité jusqu’aux foyers des familles qui l’ont récupérée.

FDG_2013_4

C’est donc par un geste de paix que s’est terminée cette journée de groupe de la Guillotière.

Nous remercions donc l’ensemble des parents pour leur présence et leur participation au repas, aux chefs pour l’organisation générale de la journée et aux jeunes pour leur enthousiasme et leur envie de vivre et de partager ces instants qui forgent l’histoire du groupe de la Guillotière.

2013 s’achève ainsi sur une belle note et nous vous souhaitons de passer de belles fêtes de fin d’année. Retrouvons-nous en 2014 pour vivre de nouveau, de beaux moments de scoutisme tels que ceux vécus cette année !

Des Farfadets à la Guille ?

Lors de la réunion de présentation aux parents du projet de groupe et des unités, le mardi 12 novembre, l’idée d’une proposition Farfadet a été émise. Quelques explications sur le fonctionnement de cette proposition du mouvement et les démarches à entreprendre pour la mettre en oeuvre.

 WIB_Farfadets

Les Farfadets : kézako ?!

La proposition Farfadets a été lancée par les Scouts et Guides de France pour faire vivre à des enfants de 6 à 8 ans un scoutisme adapté à leur âge, en petit groupe d’une dizaine. Ils y découvrent les valeurs du scoutisme lors de réunions animées et encadrées par des parents volontaires. A tour de rôle, ceux-ci s’investissent pour faire découvrir aux enfants l’engagement, la responsabilité, le respect et l’environnement. Fonction de la disponibilité des parents, la fréquence idéale des réunions est de 2 à 3 par mois.

Plus de renseignements sur la page du site des Scouts et Guides de France  relative à la proposition ‘Farfadets’ [lien]

Participer à l’ouverture d’une proposition ‘Farfadet’ à la Guille vous intéresse ? Contactez-nous à l’adresse suivante : sgdf.laguille@gmail.com

Photo d’illustration WIB – DR

Collecte nationales des Banques Alimentaires

Samedi 30 novembre dernier se déroulait partout en France la Collecte Nationale des Banques Alimentaires, et le groupe de la Guillotière y participait. Retour sur cette journée où les mots “action et nourriture” rimaient avec “solidarité et partage”.

BA_merci_2013b

Comme l’année passée, les Scouts et Guides de France de la Guillotière se sont mobilisés pour cette journée au Super U de la Thibaudière et au Casino rue Marc Bloch. Mais souhaitant s’impliquer d’avantage dans cette collecte, l’Intermarché de la rue de Créqui a été ajouté à la liste ! C’est donc dans la joie et la bonne humeur, avec l’envie de donner et de partager, que le groupe de la Guillotière a débutée cette journée.

Toutes les unités, des plus jeunes au plus « sages », étaient présentes aux abords des caisses pour former de petits groupes de collecte. Les membres de l’équipe de groupe (chemise violette) étaient eux aussi sur place pour s’assurer du bon déroulement des opérations.

« Bonjour Madame, nous sommes Scouts et Guides de France et nous aidons la Banque Alimentaire à récolter des dons pour la Collecte Nationale », « Bonjour Monsieur, un don pour la Journée Nationale de la Banque Alimentaire ? ». Nous ne pouvons pas vous dire combien de fois ces phrases ont été énoncées mais nous pouvons affirmer que chaque jeune s’est appliqué à les prononcer afin de contribuer à cette journée de collecte.

Pour information, au niveau national, toutes les associations et leurs bénévoles qui ont participé à cette Collecte Nationale ont permis de récolter l’équivalent de 25 millions de repas.

Nous remercions donc la Banque Alimentaire, qui pourra toujours compter sur notre soutien, l’association Saint Vincent de Paul, sans qui cette opération dans notre quarter n’aurait pu être possible, les responsables de magasins et leurs équipes, pour leurs accueils et leurs disponibilités, les membres de l’équipe de groupe, pour la gestion des plannings des différentes équipes, les parents, qui se sont succédés pour gérer la collecte sur le Super U, et surtout nos jeunes Scouts et Guides de la Guillotière, qui ont oeuvrés toute la journée pour participer à la réussite de cette Journée Nationale des Banques Alimentaires.

Lire aussi :

La BA du 24 novembre (2012) : lien
La BA des Louveteaux (2012) : lien
Banque alimentaire, 25 novembre (2011) : lien
Banque alimentaire, 25 et 26 novembre (2011) : lien

Le site officiel de la Banque Alimentaire : lien

WE JABA 2013

Le 19 et 20 octobre 2013, la branche JABA du Groupe de la Guillotière s’est réunie afin de bâtir tous ensemble le projet de groupe pour les 3 années à venir.
 Petit point vocabulaire avant de commencer à vous conter ce merveilleux week-end.

JABA : Jeunes Adultes Branche Ainée. Cet acronyme regroupe les maîtrises (chefs et cheftaines) ainsi que tous les membres de l’équipe de groupe, mais aussi les compagnons, de la 1ère à la 3ème année. Cet ensemble permet aux jeunes compagnons d’être intégrés dans la vie du groupe, aux chefs d’échanger entre eux sur leurs pratiques et aux membres de l’équipe de groupe d’accompagner les jeunes dans leurs missions respectives.

Projet de groupe : c’est un plan d’action pour les 3 années à venir de la vie du Groupe. Il sert à la fois de fil conducteur pour les actions à mettre en place par le groupe et de référence pour les unités qui adaptent leurs projets en fonction.

Malgré les prévisions météorologiques, notre week-end s’est déroulé sous le soleil, dans le jardin boisé d’une superbe demeure à Saint-Genis Laval. Toutes les couleurs de chemises étaient présentes, du orange au violet en passant bien sûr par le bleu, le rouge et le vert. Chacun armé de son stylo et d’une feuille, les méninges ont commencés à travailler sur les différents objectifs à mettre en place pour les 3 années à venir. Café, échanges, café, idée notée sur un coin de papier, café (encore !) puis débriefing. Le projet de groupe se dévoile peu à peu et prend forme selon les idées de la branche JABA.

WE JABA_2013_1

WE JABA_2013_2

Travail fini, pour le moment, il est temps de passer aux festivités. Et quelles festivités ! C’est une tablée de 30 affamés qui se dresse et les plats arrivent : tartiflette et mousse au chocolat viennent combler les estomacs pour le plus grand bonheur de toutes et tous. Quel plaisir de tous se retrouver après une après-midi de travail.

WE JABA_2013_5

Une fois terminé, le repas laisse place à l’imagination et au jeu. Nous enfilons donc nos costumes et nous avançons sur les planches pour dévoiler nos talents de chanteurs, de paroliers et de musiciens. Et oui, la Guillotière aussi a ses incroyables talents !

Et quels talents ! C’est au tour de nos compas 1er temps de nous les dévoiler en nous rendant témoins de leurs promesses, un moment important chez ces chemises vertes qui officialise leur envie et leur engagement dans leurs futurs projets.
C’est ensuite au tour d’Anne-Sophie de nous faire part de son envie de poursuivre l’aventure des Scouts et Guides de France et décide de s’engager en tant que cheftaine Guide.

WE JABA_2013_3

WE JABA_2013_4

Ces temps d’engagement sont toujours de beaux moments à vivre dans le scoutisme. Assister à des temps comme ces derniers où la personne prône les valeurs du scoutisme, ce qu’elles lui ont apportés et ce qu’elle souhaite transmettre aux jeunes, nous rend alors fiers et heureux de faire partie de cette jeunesse qui s’engage.

Le lendemain, les têtes marquées par le manque de sommeil même après plusieurs cafés, que nous attaquons la deuxième et dernière partie de travail du WE : les projets pédagogiques d’unités. En s’appuyant sur le projet de groupe, les chefs et cheftaines sont invités à établir leurs projets pédagogiques d’unité en fixant les objectifs et actions de l’année à venir.

Le déjeuner nous lance alors dans la dynamique du rangement et signe la fin du week-end.

Ce temps d’échange, de construction et de partage nous a permis de dessiner l’avenir du groupe de la Guillotière. Un avenir qui vous sera conté par vos enfants, lorsqu’ils rentreront de leurs réunions, week-ends et camps le sourire aux lèvres, des rêves pleins les yeux et avec une seule idée en tête : celle de recommencer l’année suivante.

Jean-Michel Berthin,
Communication du Groupe